LA LIVRAISON EST OFFERTE A PARTIR DE 169 EUR D’ACHAT EN FRANCE METROPOLITAINE ET BELGIQUE

Fabriquer un meuble de rangement : nos conseils et astuces DIY ! 🔨

Table des matières

Découvrez notre marque

Profitez de 5% de promo avec le code : BLOG5

Marre de voir traîner vos affaires (ou celles de votre famille) dans le salon, la salle de bain ou les chambres ? Dans ce cas, les placards et meubles de rangement deviennent vos meilleurs amis ! A placer dans n’importe quel endroit de la maison, ils vous permettront d’avoir une pièce organisée et rangée au quotidien. Il est possible d’en trouver de tous les styles et tailles en magasin ou en ligne ; mais pour avoir un meuble encore plus personnalisé et adapté à la déco de votre maison : pourquoi ne pas le fabriquer vous-même ? Aujourd’hui on vous dit (et montre) tout sur comment fabriquer un meuble de rangement en bois soi-même !

Alors on retrousse ses manches, on se munit de ses super outils et on se prépare à réaliser un super meuble ! 🤗 C’est parti, découvrez nos conseils et idées pour une fabrication et un bricolage 100% DIY et 100% maison.

Quels meubles choisir pour ma pièce ?

Selon l’espace disponible et la pièce dans laquelle vous souhaitez ajouter plus de rangements, le style et les dimensions de vos meubles pourront varier.

Dans un bureau ou une chambre :

Dans un bureau, vous pourrez opter pour des rangements en colonne (à placer dans un angle ou à côté de votre bureau) pour optimiser l’espace, des étagères murales ou une bibliothèque pour ranger vos documents, livres et disposer quelques objets de déco. 💐

Pour une chambre, une commode et un placard dans le mur (ou une armoire) vous permettront d’organiser votre dressing et de placer à la fois vêtements, chaussures et accessoires. Toutefois, veillez à bien prendre les dimensions de la chambre avant d’acheter les meubles afin d’avoir suffisamment de place pour vous déplacer dans la chambre et autour de votre lit.

étagère bibliothèque rangement
Crédit photo : Marie Claire
meuble de rangement bureau
Crédit photo : modeandthecity

Et pour la cuisine ou le salon ?

Dans votre cuisine, si vous l’avez choisi à la fois pour son côté esthétique et pratique, elle devrait être équipée de différents meubles de rangement vous permettant d’organiser vos rayonnages comme vous le souhaitez. 🍽️ 

Toutefois si vous êtes (encore) en manque de place, vous pourrez opter pour des meubles hauts (si vous n’en avez pas installé) ou pour une étagère murale (ou plusieurs selon l’espace disponible sur vos murs) sur laquelle vous pourrez déposer des boîtes, des bocaux, des ustensiles de cuisine ou tout simplement de la déco.

étagère murale supports en acier et planche en bois rangement cuisine
Crédit photo : @bambinbeautefutilite
Crédit photo : Le journal de la maison

Enfin dans le salon, les rangements peuvent prendre différentes formes. Une étagère murale, une bibliothèque, un buffet ou un meuble TV avec placards : les possibilités sont diverses et variées et sont à choisir (principalement) selon l’espace disponible dans votre pièce à vivre.

Par exemple, si votre salon/salle à manger est plutôt petit.e et déjà suffisamment encombré.e par le canapé, la table basse, la télévision et la table à manger, optez plutôt pour un meuble colonne (très pratique) à placer dans un angle de votre salon et faisant office de bibliothèque ou pour des étagères murales qui en fonction de la hauteur à laquelle elles seront fixées, pourront donner de la hauteur à votre pièce.

A l’inverse, si votre pièce est grande et que vous souhaitez combler un peu l’espace vide, un buffet ou un grand meuble tv avec placards seront parfaits !

commode meuble rangement en bois et pieds en acier
rangement salon étagères murales
Crédit photo : @noemiemeijer

Fabriquer un meuble de rangement en bois

Pour les dimensions, nous avons choisi de créer un meuble de 150 cm de long, 40 cm de hauteur et 45 cm de profondeur. Toutefois, selon l’espace disponible dans votre pièce et ce que vous souhaitez faire avec votre meuble (commode, console, meuble TV, …) les dimensions pourront varier.

A ce caisson en bois nous ajouterons également des pieds de meubles de 20 cm en acier.

Matériel nécessaire :

  • 2 planches de bois massif de 150×45 cm vernies (épaisseur 3 cm)
  • 8 équerres en métal
  • 2 planches de bois massif de 45×40 cm vernies (épaisseur 3 cm)
  • 2 planches de bois massif de 45×40 cm vernies (épaisseur 1.5 cm)
  • 16 vis
  • 1 perceuse/visseuse
  • 30 tourillons en bois de diamètre 10mm
  • 1 règle et un crayon
  • 1 foret de diamètre 8mm et 4 cm de hauteur

Etape n°1 : les tourillons pour fixer les planches.

Prenez vos planches (celles de 45×40 cm) ainsi qu’une règle et un crayon. Sur les deux faces de 45 cm, marquez des points de repère tous les 9 centimètres. Ces marques vous permettront de savoir où placer les tourillons.

Une fois les points faits, munissez-vous de la perceuse et du foret puis percez à environ 2 cm de profondeur (la moitié du tourillon) sur le côté de la planche (3 ou 1,5 cm d’épaisseur). Pour vous aider sur la profondeur à percer, faites un repère sur le foret. 🔩 

Lorsque tous les trous sont percés, insérez les tourillons.

Ensuite, il vous faudra faire la même chose sur les grandes planches. Comme nous avons opté pour un meuble avec trois compartiments et que la planche mesure 150 cm, une planche de 45×40 cm sera fixée tous les 50 cm (2 aux extrémités et 2 à 50 cm de chaque bord). 📏 

Ainsi, faites, tout d’abord, deux points de repère à 50 cm de chaque extrémité de la planche. Ces deux points vous permettront de tracer une ligne perpendiculaire (dans le sens de la largeur) et sera l’emplacement des deux planches qui serviront de cloisons.

Puis, une fois les deux lignes tracées, venez faire des points de repère tous les 9 cm (sur ces deux traits). C’est sur ces marques que la seconde partie des tourillons sera emboîtée.

Comme pour les petites planches, prenez votre perceuse et le foret et percez à 2 cm de profondeur. 🪛 

Enfin, prenez les 4 planches de 45×40 et insérez la partie « sortante » des tournillons dans les trous. Les deux planches d’épaisseur 3 cm seront placées aux extrémités du meuble tandis que celles d’épaisseur 1.5 cm serviront de cloisons entre les compartiments.

Etape 2 : on consolide le meuble avec des équerres.

meuble rangement en bois DIY et pieds en acier

Pour assurer une excellente durabilité, stabilité et robustesse de votre meuble, renforcez la fixation des planches 45×40 (des deux extrémités) aux planches 150×45 cm avec des équerres métalliques (4 de chaque côté soit 2 en haut et 2 en bas). 

Les idées RIPATON : En plus d’être très résistant et durable, le bois a pour avantage d’être facilement personnalisable.

Ainsi, vous pourrez métamorphoser votre meuble avec quelques coups de pinceau qui vous permettront de l’adapter à la déco et au style de votre maison. 🖌️ 

Autre astuce, personnalisez les portes de vos meubles avec du cannage ou de la toile de jute ! Aussi tendance que rapide à réaliser, cette astuce vous permettra de donner un vrai charme à votre mobilier.

Etape 3 : on donne un peu de hauteur à notre meuble.

Dernière étape, vissez des pieds en acier sous votre meuble. Ici nous avons choisi deux pieds « Intrépide ». Toutefois, un large choix de piètements vous permettra de créer un meuble selon vos envies et le style de votre intérieur.

Astuces Ripaton : en fonction du pied choisi et selon les dimensions de votre meuble, il vous faudra peut-être opter pour un pied supplémentaire à placer au milieu du caisson afin d’assurer un maximum de solidité et durabilité.

Et voilà ! Vous venez de fabriquer un meuble bas de rangement pouvant servir de meuble TV !

meuble rangement caisson en bois et pieds acier
Crédit photo : Brookandpeony

Vous souhaitez le personnaliser avec des portes ? On vous dit tout plus bas. 😉

 Astuce Ripaton : si vous souhaitez encore plus d’espace de rangement, vous pouvez séparer les compartiments de votre meuble en deux grâce à une planche (des dimensions de votre caisson) qui vous servira d’étagère. 

Fabriquer un meuble de rangement avec portes :

(Pour ce DIY, nous prendrons comme meuble celui fabriqué plus haut.)

Ici, vous aurez besoin de 3 panneaux de bois dont les dimensions sont égales à l’intérieur des caissons. Il vous faudra également 6 charnières (2 par porte), une visseuse et des vis.

Ainsi, vous l’aurez compris, il vous suffira de fixer les charnières à l’intérieur des portes et du meuble.

Une fois les portes fixées, vous n’aurez plus qu’à choisir de belles poignées pour faciliter l’ouverture de votre meuble de rangement. Toutefois, vous pourrez aussi opter pour la fixation d’aimants pour ouvrir et fermer les portes de votre meuble.

Astuces RIPATON : si vous êtes encore plus doué avec vos mains, vous pourrez également faire une petite découpe à la scie sabre dans vos portes pour créer une prise de main directement sur celles-ci.💡 

meuble de rangement avec portes et pieds en acier
Crédit photo : Pinterest
meuble rangement DIY porte canage
Crédit photo : Flavie Peartree

Vous aimez l'idée d'un meuble rangement DIY ?

Fabriquez en un pour votre maison ! Dans le salon, la chambre, le bureau (voire même dans la salle de bain) : ces meubles prennent toutes les formes pour s’adapter à tous les espaces. Pour tous les types de rangements, ces meubles vous permettront également de déposer quelques objets de déco pour habiller votre pièce et votre maison.

N’attendez plus et lancez vous dans une session de bricolage pour fabriquer un meuble de rangement pratique et ultra stylé. 

Et si vous êtes encore en quête d’inspiration, retrouvez tous nos idées et conseils sur notre blog.

L’équipe Ripaton 🚀